N’avoir point honte de l’Évangile

N’avoir point honte de l’Évangile

Lorsqu’il s’agit de faire des cadeaux aux gens, j’aime trouver le cadeau parfait pour chaque personne. Je considère ce que les gens aiment ou ce dont ils peuvent avoir besoin, et ensuite j’essaie de trouver quelque chose d’idéal, quelque chose qui comble un besoin ou touche leur cœur d’une manière spéciale. Eh bien, je puis aussi le faire pour quelqu’un dans la catégorie spirituelle de la vie : j’ai quelque chose à donner qui peut combler n’importe quel besoin de quelqu’un et amener de la joie dans sa vie. C’est la vérité de la Parole de Dieu. Nous pouvons donner le cadeau parfait en ouvrant notre bouche et en professant la vérité dans l’amour. Nous pouvons donner aux autres la Parole de Dieu qui peut changer leur vie.

Chaque jour nous offre des occasions de converser avec d’autres gens : à l’école, au travail, à la maison, en faisant les courses. Cependant, il peut parfois sembler difficile de commencer à parler à quelqu’un. Le monde essaie de nous décourager de faire ce que nous savons être la volonté de Dieu. Le Prophète Jérémie avait la Parole de Dieu remplie de puissance à prononcer, mais il fut initialement intimidé par les gens autour de lui.


Jérémie 1:6-8 :
Je répondis : Ah! Seigneur Éternel! voici, je ne sais point parler, car je suis un enfant.
Et l’Éternel me dit : Ne dis pas : Je suis un enfant. Car tu iras vers tous ceux auprès de qui je t’enverrai, et tu diras tout ce que je t’ordonnerai.
Ne les crains point; car je suis avec toi pour te délivrer, dit l’Éternel.

Dieu a promis de donner à Jérémie les paroles à dire qui produiraient les meilleurs résultats disponibles. C’est tout comme nous ! Nous avons la vérité de la Parole de Dieu dans la Bible, Sa Parole écrite, à déclarer avec hardiesse. Et tout comme Dieu était avec Jérémie, Dieu promet d’être avec nous, de sorte que nous n’ayons rien à craindre.

Moïse a également été embarrassé lorsqu’il a fallu annoncer la bonne nouvelle que Dieu avait pour Son peuple.


Exode 4:10-12 :
Moïse dit à l’Éternel : Ah! Seigneur, je ne suis pas un homme qui ait la parole facile, et ce n’est ni d’hier, ni d’avant-hier, ni même depuis que tu parles à ton serviteur; car j’ai la bouche et la langue embarrassées.
L’Éternel lui dit : Qui a fait la bouche de l’homme ? … N’est-ce pas moi, l’Éternel ?
Va donc, je serai avec ta bouche, et je t’enseignerai ce que tu auras à dire.

Moïse a regardé ses expériences passées et a estimé qu’il n’était pas assez bon pour parler. Dieu ayant dit à Moïse qu’Il serait« avec ta bouche » et qu’Il lui enseignerait quoi dire, Moïse a affronté hardiment la puissance de l’Égypte et a aidé à délivrer le peuple de Dieu de la servitude.

Jésus-Christ a reconnu que les gens autour de lui avaient bel et bien« faim et soif de la justice ». Avec une grande compassion, il a ouvert la bouche et enseigné tendrement la vérité de la Parole de Dieu qui a comblé le besoin dans leurs vies.


Matthieu 5:2,6 :
Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna, et dit :
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés!

Jésus-Christ, le Fils de Dieu, était sans crainte lorsqu’il s’agissait de parler pour son Père. Pourquoi ? Il savait combien il était important que la Parole de Dieu soit prononcée. Et s’il ne la prononçait pas, qui le ferait ? En tant que fils de Dieu nés de nouveau, nous aussi, nous pouvons professer« la vérité dans la charité » (Éphésiens 4:15). Tout ce que nous avons à faire, c’est d’ouvrir la bouche.


Actes 8:35 :
Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus.


Actes 10:34 :
Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit : En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes.

Philippe et Pierre ont ouvert la bouche. Ils ont prononcé la vérité de la Parole de Dieu concernant les œuvres accomplies de Jésus-Christ qui peuvent amener une délivrance complète à quiconque ! L’Apôtre Paul savait aussi combien il était important d’ouvrir la bouche et de prononcer la Parole avec hardiesse. Il savait qu’il avait quelque chose qui valait la peine d’être dit.


Romains 1:15,16 :
Ainsi j’ai un vif désir de vous annoncer aussi l’Évangile, à vous qui êtes à Rome.
Car je n’ai point honte de l’Évangile : c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit…

Paul était empressé, zélé et bien disposé à annoncer l’Évangile.« Annoncer l’Évangile » signifie proclamer la bonne nouvelle ou des nouvelles heureuses. Quelle est cette bonne nouvelle dont il n’avait point honte ? Paul était prêt à faire connaître la bonne nouvelle du Mystère qui était révélé, ce qui inclut la vérité de« Christ en vous, l’espérance de la gloire ».


Éphésiens 6:19 :
Priez pour moi, afin qu’il me soit donné, quand j’ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l’Évangile.


Colossiens 1:26,27 :
Le mystère caché de tout temps et dans tous les âges, mais révélé maintenant à ses saints,
à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir : Christ en vous, l’espérance de la gloire.

Nous aussi, nous pouvons ouvrir la bouche et prononcer la bonne nouvelle et les nouvelles heureuses de la Parole de Dieu. Au milieu même de tant de choses négatives qui sont dites aujourd’hui, nous pouvons offrir des paroles qui rendent les gens HEUREUX ! Cette bonne nouvelle est la puissance de Dieu pour le salut de QUICONQUE croit.


Romains 10:9,10,13 :
Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.
Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut…
Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

Mais comment peuvent-ils entendre si nous n’ouvrons pas d’abord la bouche pour prêcher ?


Romains 10:14,15 :
Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n’ont pas cru ? Et comment croiront-ils en celui dont ils n’ont pas entendu parler ? Et comment en entendront-ils parler, s’il n’y a personne qui prêche ?
Et comment y aura-t-il des prédicateurs, s’ils ne sont pas envoyés ? selon qu’il est écrit : Qu’ils sont beaux les pieds de ceux qui annoncent la paix, de ceux qui annoncent de bonnes nouvelles!

Comme Paul, nous avons le« vif désir » et nous n’avons« point honte ». Dieu nous a dotés de tout ce dont nous avons besoin pour vivre avec hardiesse, assurance et courage pour Lui. La Parole que nous prononçons à d’autres a un impact éternel qui change la vie de ceux qui croient ; nous avons des paroles de la plus haute importance à faire entendre aux gens. Gardons cette puissante Parole de Dieu dans notre cœur, et cherchons chaque jour des occasions d’ouvrir notre bouche et d’annoncer la bonne nouvelle, parce que nous n’avons point honte de l’Évangile !

Cliquez ici pour PDF

© 2022 von The Way International™. Alle Rechte vorbehalten. | Nutzungsbedingungen und Datenschutzerklärung

The Way International, The Way, La Voie, El Camino, The Prevailing Word, und sein Design, The Way of Abundance and Power, The Way Magazine, Disciples of the Way Outreach Program, Way Disciples, The Way Corps und Camp Gunnison⁠—⁠The Way Household Ranch sind eingetragene Dienstleistungsmarken oder Marken von The Way International in den Vereinigten Staaten und/oder anderen Ländern.