Des paroles puissantes d’édification

Des paroles puissantes d’édification

Avez-vous jamais été avec quelqu’un qui prononce toujours des paroles positives, tendres ? Vous rappelez-vous combien affermi et encouragé étiez-vous après avoir passé du temps avec cette personne ? Savez-vous que vous pouvez faire de même pour votre entourage ?


Romains 14:19 :
Ainsi donc, recherchons ce qui contribue à la paix et à l’édification mutuelle.

La Parole de Dieu nous encourage à rechercher, ou poursuivre sérieusement, ce qui contribue à la paix et à l’édification. « L’édification » dans ce verset signifie affermir ; cela tient à promouvoir la croissance d’un autre dans la sagesse selon Dieu, dans la sainteté et dans le bonheur. Ainsi donc, comment pouvons-nous nous affermir mutuellement et participer à la croissance des autres ? Une façon dynamique est d’utiliser nos paroles. Nous pouvons prononcer des paroles tendres qui édifient et communiquent la grâce aux autres.


Éphésiens 4:15 :
Mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.


Éphésiens 4:29 :
Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s’il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l’édification et communique une grâce à ceux qui l’entendent.

Nous voulons prononcer des vérités tendres et honorables qui bâtissent la croyance et dissipent le doute, l’inquiétude et la crainte. Comme nous partageons la Parole de Dieu avec les gens, nous leur donnerons des paroles utiles qui les affermiront et les fortifieront.

Éphésiens 4:29 montre également ce que nous n’allons pas prononcer si nous prononçons des paroles d’édification : « Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise… » Nous ne devons pas permettre qu’il sorte de notre bouche tout ce qui est mauvais, pourri ou putride. Ces paroles n’édifient ni n’affermissent personne ; elles font tout le contraire. Le contraire de l’édification est la destruction, ce qui est un renversement ou une démolition (II Corinthiens 13:10). Ceci pourrait être toute communication qui est dure ou critique ou qui décourage et déprime quelqu’un au point de l’amener à ne plus penser la vérité de la Parole de Dieu.

Nos paroles sont puissantes et ont un effet fort sur les gens. Proverbes 18:21 dit que « la mort et la vie sont au pouvoir de la langue ». Un type de communication destructive est le sarcasme. Par définition, le sarcasme est « destiné à blesser ou à infliger de la douleur », et il est généralement dirigé contre un individu. Parfois nous pouvons être tentés de penser que c’est amusant d’être sarcastique, mais c’est souvent au détriment de quelqu’un d’autre. Ceci peut être très décourageant et démoralisant, non seulement pour la personne contre qui c’est dirigé, mais également pour l’entourage qui l’entend.


Psaumes 34:14,15 :
Préserve ta langue du mal, et tes lèvres des paroles trompeuses;
Éloigne-toi du mal, et fais le bien; recherche et poursuis la paix.

En tant que peuple de Dieu, c’est ce que nous voulons : faire le bien, rechercher la paix, et produire de l’édification, non la destruction. Nous voulons bâtir une habitude de prononcer des paroles édifiantes plutôt que des paroles sarcastiques, dures ou critiques. Mais prononcer des paroles qui sont tendres et pleines de grâce, cela ne vient pas automatiquement. Chacun de nous doit décider de les prononcer, et cela nécessite une réflexion et une action délibérées. Voici deux clefs simples et pratiques pour nous aider à prononcer des paroles d’édification.

  1. Remplir nos cœurs avec la Parole. La lire, l’étudier, l’écouter, l’aimer. Nous la faisons habiter abondamment en nous, « … car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle » (Matthieu 12:34). Ce à quoi nous passons notre temps à penser, c’est ce dont nous passons notre temps à parler. Ainsi donc, si nous voulons nous affermir et nous édifier les uns les autres, nous devons garder une abondance de la Parole dans nos cœurs.
  2. Réfléchir avant de parler. Proverbes 13:3 dit : « Celui qui veille sur sa bouche garde son âme ; celui qui ouvre de grandes lèvres court à sa perte ». Les mots « veille sur sa bouche » signifient qu’il est prudent dans ses paroles, son discours et sa conversation. Nous sommes censés être prudents avec ce que nous disons. Nous pouvons contrôler ce que nous disons en réfléchissant avant d’ouvrir la bouche. Alors nous garderons, nous protégerons ou surveillerons, nos vies. Nous voulons réfléchir avant de parler afin d’édifier et d’affermir notre entourage, parce que ce que nous disons est puissant.

Chaque jour est plein d’occasions d’encourager notre entourage. Décidons de réfléchir d’abord et de prononcer des paroles tendres et agréables provenant des cœurs remplis de la Parole de Dieu. Nos paroles d’édification ont le pouvoir d’aider d’autres à atteindre un niveau de pensée plus élevé dans leur développement spirituel. Nous pouvons les inspirer, les affermir, les aimer et les fortifier avec nos paroles. Veuillons utiliser des paroles puissantes d’édification !

Cliquez ici pour PDF

Tous droits réservés. © 2022 par The Way International™. | Conditions générales et confidentialité

The Way International, The Way, La Voie, El Camino, The Prevailing Word et son emblème, The Way of Abundance and Power, The Way Magazine, Disciples of the Way Outreach Program, Way Disciples, The Way Corps et Camp Gunnison — The Way Household Ranch sont des marques de service déposées ou des marques déposées de The Way International aux États‑Unis et / ou dans d’autres pays.