Dieu pourvoit à nos besoins

Dieu pourvoit à nos besoins

Vous est-il jamais arrivé de faire la queue derrière quelqu’un à une caisse enregistreuse dans un supermarché ou une station-service, et voir cette personne sortir ses billets d’un, de dix, de vingt dollars ou plus pour jouer à la loterie ? Toute personne qui achète un billet de loterie dépense une portion de son salaire contre la possibilité de recevoir un énorme lot monétaire, et la probabilité de gagner est généralement d’un sur des millions. Ils sont disposés à perdre quelque chose juste au cas où ils pourraient gagner.

Certains gaspillent leur argent durement gagné sur des jeux de hasard parce qu’ils ne connaissent pas ou ne comprennent pas cette vérité simple : Dieu pourvoit à nos besoins ! Oui, C’est Dieu Qui pourvoit à nos besoins selon Sa Parole comme nous agissons avec croyance. Lorsque nous nous confions en Dieu qu’Il va combler nos besoins et que nous agissons avec croyance selon Dieu, personne n’a à perdre pour que d’autres gagnent. Mettre en pratique la Parole est une situation gagnante pour tous.


Philippiens 4:19 :
Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ.

Dieu, étant la Source de notre approvisionnement, désire que chaque chrétien et chaque chrétienne prospère.


III Jean 2 :
Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme.

Maintenant que nous voyons d’après Sa Parole que Dieu est le pourvoyeur de nos besoins et qu’Il veut que nous prospérions, nous devons également reconnaître qu’Il nous indique un pas spécifique à suivre pour recevoir Sa prospérité dans nos vies. Nous n’avons pas à laisser notre prospérité au hasard.


Malachie 3:10 :
Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison; mettez-moi de la sorte à l’épreuve, dit l’Éternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance.

Le mot « dîme » signifie un dixième. C’est le dixième, ou dix pour cent, de notre revenu net. Nous donnons la dîme pour l’œuvre de l’Éternel.


Proverbes 3:9,10 :
Honore l’Éternel avec tes biens, et avec les prémices de tout ton revenu :
Alors tes greniers seront remplis d’abondance, et tes cuves regorgeront de moût.

Nous donnons les « prémices » de notre revenu en donnant en tout premier lieu dix pour cent de notre revenu net. Lorsque nous étudions la Parole de Dieu, nous apprenons que la prospérité selon Dieu commence par la dîme. Dans la Bible, la prospérité matérielle dépend toujours de la dîme. Établie il y a des siècles comme la loi fondamentale de Dieu pour la prospérité, la dîme est un moyen pratique par lequel nous démontrons notre empressement à chercher Dieu premièrement, à travailler avec Lui en tant que notre associé, pour recevoir la prospérité qui nous est dûe selon Son amour et Sa richesse en gloire. Regardons un autre bienfait de la dîme.


Malachie 3:10,11 :
Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison; mettez-moi de la sorte à l’épreuve, dit l’Éternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance.
Pour vous je menacerai celui qui dévore, et il ne vous détruira pas les fruits de la terre, et la vigne ne sera pas stérile dans vos campagnes, dit l’Éternel des armées.

Lorsque nous donnons la dîme, Dieu non seulement nous fait prospérer, mais également Il ne permet pas à « celui qui dévore » (l’adversaire, le diable) de détruire ce pour quoi nous avons travaillé. Par notre choix selon le libre arbitre de donner la dîme, nous pouvons ouvrir la porte à l’abondance et à la prospérité de Dieu et également à Sa sécurité et à Sa protection.

Il a conçu les principes de donner et recevoir pour le bien de l’homme.


Luc 6:38 :
Donnez, et il vous sera donné : on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.


II Corinthiens 9:6,7 :
Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment.
Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte; car Dieu aime celui qui donne avec joie.

Dieu rend disponible la dîme en tant que moyen par lequel les gens reconnaissants peuvent L’honorer pour tout ce qu’Il a fait. Lorsque nous reconnaissons Dieu avec nos « prémices » et que nous avons l’amour dans notre cœur et la dévotion appropriée dans notre âme, alors nous permettons à la prospérité financière et matérielle de Dieu d’affluer vers nous. La dîme est le minimum absolu de la loi de Dieu pour la liberté, la prospérité et l’abondance financières. Au-delà de la dîme, commence le partage abondant. Le partage abondant ouvre la porte pour que les richesses spirituelles abondent dans la vie du croyant (II Corinthiens 8 et 9).

Lorsque nous agissons avec croyance pour donner la dîme de notre plein gré et avec un cœur joyeux, nous avons de Dieu l’assurance de Ses bénédictions. Dieu ne veut pas que nous fassions la queue pour donner notre argent durement gagné aux systèmes de hasard de l’adversaire dans l’espoir de gagner le lot de la loterie. Bien plutôt, Il veut que nous connaissions Sa Parole, que nous la croyions et que nous agissions selon Sa Parole, car celle-ci est vraie ! Avec Dieu, nous ne pouvons perdre, nous ne pouvons que gagner. Dieu pourvoit à nos besoins !

Cliquez ici pour PDF

Tous droits réservés. © 2022 par The Way International™. | Conditions générales et confidentialité

The Way International, The Way, La Voie, El Camino, The Prevailing Word et son emblème, The Way of Abundance and Power, The Way Magazine, Disciples of the Way Outreach Program, Way Disciples, The Way Corps et Camp Gunnison — The Way Household Ranch sont des marques de service déposées ou des marques déposées de The Way International aux États‑Unis et / ou dans d’autres pays.