Donner à Dieu — La dîme

Donner à Dieu — La dîme

En grandissant dans l’église, je voyais l’aspect pratique de donner à Dieu financièrement chaque dimanche. Mais ce fut des années plus tard, à l’âge adulte, que j’ai appris à partir de la Parole de Dieu la base doctrinale de donner financièrement et systématiquement à Dieu. Le fait de comprendre ce que dit la Parole de Dieu a affermi ma conviction selon laquelle donner à Dieu en payant la dîme est une chose correcte et convenable à faire. J’ai appris que cela bénéficie à la vie de la personne qui paie la dîme et cela aide l’avancement de la Parole de Dieu. Que dit donc la Parole ?

La première occurrence du mot « dîme » dans les Écritures nous montre que payer la dîme est une norme minimale pour donner et montre à qui la dîme est donnée. En Genèse 14, Dieu venait d’accomplir une immense victoire dans une bataille pour Abram (Abraham), et celui-ci revenait de la bataille avec un grand butin matériel. Melchizédek, le représentant du Dieu Très-Haut, vint conférer des bénédictions au victorieux Abraham.

Genèse 14:18-20 :
Melchisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin: il était sacrificateur du Dieu Très-Haut.
Il bénit Abram, et dit: Béni soit Abram par le Dieu Très-Haut, maître du ciel et de la terre!
Béni soit le Dieu Très-Haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains! Et Abram lui donna
[à Melchisédek] la dîme de tout.

Nous voyons que le Dieu Très-Haut avait délivré Abraham de ses ennemis et était donc la véritable source de l’abondance d’Abraham dans le domaine matériel. Nous voyons aussi à qui Abraham a donné la dîme de toute son abondance. Il l’a donnée à Dieu par le biais de Son représentant, Melchizédek. Abraham savait que Dieu l’avait béni, et il voulait donner quelque chose en retour en guise de gratitude et reconnaissance.

Les Écritures nous montrent aussi que la dîme bénéficie à la vie de celui qui la paie. Cette vérité se voit dans le Livre de Malachie dans l’Ancien Testament.

Malachie 3:10,11 :
Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison; mettez-moi de la sorte à l’épreuve, dit l’Éternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance.
Pour vous je menacerai celui qui dévore, et il ne vous détruira pas les fruits de la terre, et la vigne ne sera pas stérile dans vos campagnes, dit l’Éternel des armées.

Le mot « dîme » signifie « un dixième ». Dans les temps de l’Ancien Testament, les croyants donnaient le dixième de leurs récoltes ou de leurs troupeaux (Lévitique 27:30-32) ou, dans le cas d’Abraham, le butin de guerre. Quels que puissent être nos moyens d’existence, nous prospérons toujours à mesure que nous retournons à Dieu au moins une dîme de tout notre revenu, ce qui aujourd’hui est le plus souvent de l’argent. Alors nous avons Sa protection divine ainsi que Ses nombreuses bénédictions. Le principe du dixième est toujours une norme minimale appropriée.

Proverbes 3 nous montre également des bienfaits pour le donneur.

Proverbes 3:9,10 :
Honore l’Éternel avec tes biens, et avec les prémices de tout ton revenu:
Alors tes greniers seront remplis d’abondance, et tes cuves regorgeront de moût.

La promesse de Dieu à ceux qui paient la dîme est que leurs greniers seront remplis d’abondance. Ils auront leurs besoins matériels comblés abondamment.

À notre époque, il n’y a pas seulement un représentant individuel du seul vrai Dieu à qui nous apportons nos dîmes et nos offrandes. Dieu nous donne le libre arbitre de prendre cette décision. Pour plusieurs d’entre nous aujourd’hui, La Voie Internationale est le ministère où nous avons appris la profondeur de la Parole de Dieu, où nous avons été instruits quant à comment marcher dans l’abondance et la puissance, où nous avons eu accès à un lieu pour communier, et où il nous a été donné un cadre pour diffuser la Parole de Dieu. C’est pourquoi, par amour et reconnaissance, nous choisissons de payer la dîme aux représentants de Dieu dans ce ministère. Payer la dîme est une chose correcte et convenable à faire et cela bénéficie à la vie de celui qui paie la dîme. Et cela aide également l’avancement de la Parole de Dieu.

Opérons joyeusement les principes de donner et croyons pour que l’abondance de Dieu se déverse sur notre vie et notre ministère.

Cliquez ici pour PDF

Tous droits réservés. © 2022 par The Way International™. | Conditions générales et confidentialité

The Way International, The Way, La Voie, El Camino, The Prevailing Word et son emblème, The Way of Abundance and Power, The Way Magazine, Disciples of the Way Outreach Program, Way Disciples, The Way Corps et Camp Gunnison — The Way Household Ranch sont des marques de service déposées ou des marques déposées de The Way International aux États‑Unis et / ou dans d’autres pays.