Être d’un commun accord

Être d’un commun accord

Dans les premiers jours de l’Administration de la Grâce, les croyants nés de nouveau faisaient partie de quelque chose de nouveau : l’Église de la Grâce, le seul Corps de Christ. Ils s’écartaient de leur éducation judéenne pour entrer dans un tout nouveau style de vie. Il était très important qu’ils soient unis et d’une même pensée afin de pouvoir avancer ensemble dans la même direction. Ils avaient besoin d’être d’un commun accord sur la vérité de la Parole. À notre époque dans cette Administration de la Grâce, cela est toujours un besoin. Il est nécessaire d’être d’un commun accord sur les vérités de la Parole de Dieu pour que des croyants nés de nouveau servent ensemble, croyant et bougeant la Parole de Dieu.

Dans les jours entre l’ascension de Jésus-Christ et le jour de la Pentecôte, les apôtres de Jésus étaient d’un commun accord.

Actes 1:14 :
Tous
[les onze apôtres énumérés au verset 13] d’un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.

« D’un commun accord » signifie « d’une même pensée, unanimement ». Il s’agit d’une unité de but. Malgré les moments émotifs qu’ils avaient traversés incluant la mort, la résurrection et l’ascension de Jésus-Christ, la trahison par Judas et la pression politique de la part des Judéens et des Romains, ces hommes persévéraient d’un commun accord, avec une unité de but. Ils persévéraient d’un commun accord dans la prière alors qu’ils attendaient à Jérusalem ce que le Père avait promis comme Jésus les en avait instruits (Luc 24:49).

Le jour de la Pentecôte, ils étaient encore d’un commun accord.

Actes 2:1 :
Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble
[d’un commun accord] dans le même lieu.

Les résultats ont été qu’ils ont reçu en manifestation la puissance d’en haut, ils ont déclaré avec hardiesse la Parole à tous ceux qui étaient présents, et environ trois mille sont nés de nouveau ce même jour.

Les apôtres ont alors fixé comme priorité absolue d’enseigner à ces quelques trois mille nouveaux croyants comment vivre d’un commun accord en tant que maisonnée.

Actes 2:46 :
Ils étaient chaque jour tous ensemble
[d’un commun accord] assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur.

Nous voyons ici qu’ils étaient d’un commun accord tant publiquement (dans le Temple) que dans les maisons.

Plus tard dans le Livre des Actes, Pierre et Jean ont guéri dans le Temple un homme qui était né boiteux. Ce miracle a attiré beaucoup d’attention ; et lorsque le peuple s’est assemblé, Pierre et Jean leur ont prêché la Parole avec hardiesse. Les chefs religieux judéens n’ont pas apprécié le fait qu’ils enseignaient et prêchaient Jésus ressuscité des morts, alors ils ont incarcéré Pierre et Jean. Ils les ont gardés pendant la nuit ; mais après les avoir menacés en leur défendant de parler au nom de Jésus, ils les ont relâchés. Lorsque Pierre et Jean sont retournés vers la communion des croyants et ont raconté tout ce qui s’était passé, ce groupe, d’un commun accord, a prié Dieu pour qu’Il leur donne plus d’assurance pour annoncer la Parole !

Actes 4:24,29,30 :
Lorsqu’ils l’eurent entendu, ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble
[d’un commun accord], et dirent : Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s’y trouve,
… donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec une pleine assurance,
en étendant ta main, pour qu’il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus.

Ce commun accord allait plus profondément que le fait de s’accorder sur ce qu’il fallait demander dans la prière. Les croyants développaient le même cœur pour la Parole qu’ils voyaient dans la vie des apôtres.

Les Épîtres à l’Église encouragent aussi cette unité de but pour les croyants nés de nouveau dans l’Administration de la Grâce.

Romains 15:5,6 :
Que le Dieu de la persévérance et de la consolation vous donne d’avoir les mêmes sentiments les uns envers les autres selon Jésus-Christ,
afin que tous ensemble
[d’un commun accord], d’une seule bouche, vous glorifiiez le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ.

I Corinthiens 1:10 :
Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment.

Quel merveilleux impact nous pouvons avoir en tant que croyants, ne permettant pas de divisions parmi nous, alors que nous servons ensemble d’un commun accord, croyant et bougeant la Parole pour glorifier Dieu.

Cliquez ici pour PDF

Tous droits réservés. © 2022 par The Way International™. | Conditions générales et confidentialité

The Way International, The Way, La Voie, El Camino, The Prevailing Word et son emblème, The Way of Abundance and Power, The Way Magazine, Disciples of the Way Outreach Program, Way Disciples, The Way Corps et Camp Gunnison — The Way Household Ranch sont des marques de service déposées ou des marques déposées de The Way International aux États‑Unis et / ou dans d’autres pays.