Nés de nouveau : Nous sommes changés !

Nés de nouveau : Nous sommes changés !

La naissance de nos enfants était extraordinaire ! Dans ces petits bouts de choux se trouvait tout le potentiel de croissance qui évoluait chaque jour ! Mais aussi extraordinaire que soit la « première » naissance, rien n’est comparable à la grandeur de la nouvelle naissance par laquelle nous devenons enfants de Dieu. Naître de nouveau nous donne une grande puissance potentielle contenue dans le don de saint esprit. Nous sommes changés. Chaque jour, à mesure que nous apprenons davantage sur ce que nous avons dans la nouvelle naissance, nous pouvons croître et produire un impact !

Pourquoi quelqu’un aurait-il besoin de naître de nouveau ? À la naissance, un bébé a un corps et une âme : un corps, qui est chair et une âme, ou la vie de souffle, qui représente la base de la personnalité, des pensées, de la volonté d’un individu. En tant qu’être bipartite, ayant seulement corps et âme, un enfant vit et grandit par les cinq sens. Aussi merveilleux que soient les cinq sens, ils sont limités. Pour aller au-delà de ces limites, il faut naître de nouveau.

Qu’est-ce qui change quand quelqu’un naît de nouveau ? Dans Sa sagesse infinie, Dieu a conçu un plan par lequel un individu devient un être tripartite. Quand l’on naît de nouveau, la semence spirituelle de Dieu naît à l’intérieur. Cette personne naît de nouveau de l’esprit de Dieu et devient un être tripartite de corps, âme et esprit. Ce croyant né de nouveau a une connexion spirituelle avec Dieu et peut recevoir des renseignements qui viennent de Lui et manifester la puissance par le don de saint esprit de Dieu en lui.

Comment donc naît-on de nouveau ? Notre Père céleste a rendu cela facile pour devenir Son fils ou Sa fille.

Romains 10:9,10 :
Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.
Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut…

Confessez de votre bouche que Jésus est seigneur dans votre vie et croyez dans votre cœur (la partie la plus intime de votre être) que Dieu a ressuscité Jésus des morts. C’est tout ! Vous ÊTES absolument sauvé, né de nouveau de l’esprit de Dieu ! Quand vous êtes né la première fois, vous avez reçu la semence de votre père terrestre. Vous êtes un enfant de votre père terrestre. Quand vous naissez de nouveau, vous recevez la semence de votre Père céleste. C’est la semence de Dieu en Christ en vous. Vous êtes maintenant un enfant de Dieu.

Avant d’être sauvés, nous étions seulement corps et âme ; mais maintenant nous sommes corps, âme et esprit. Avec cet esprit, ce don de saint esprit que nous avons reçu de la part de Dieu, une toute nouvelle voie d’apprentissage nous est disponible. Nous ne sommes pas limités à apprendre seulement par nos cinq sens parce que nous avons l’esprit de Dieu qui agit en nous ! Et non seulement cela, nous pouvons aussi avoir accès à la puissance du saint esprit à cause de cette semence de Dieu en Christ en nous. Le fait de comprendre ce que Dieu nous a donné dans la nouvelle naissance nous donne une hardiesse et assurance sublimes dans la vie !

Quand nous comprenons et opérons notre puissance spirituelle, nous croissons et nous changeons. Lorsque nous sommes nés de nouveau, nous avons effectivement changé de corps et âme à corps, âme et esprit. Mais à quoi ressemble ce changement ? Nous ne pouvons pas voir l’esprit, mais nous pouvons voir les effets de la puissance spirituelle manifestée dans la vie des gens.

Un exemple biblique d’un homme dont la vie a changé après sa nouvelle naissance est Pierre. Il est passé de la peur des autorités religieuses judéennes à manifester une grande assurance et confiance et produire un impact sur les autres.

Jean 20:19 dit que « … les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu’ils avaient des Juifs [Judéens]⁠… » C’étaient des moments difficiles. Les autorités religieuses judéennes venaient de crucifier Jésus. Pierre et les autres disciples de Jésus avaient peur de ces hommes qui avaient crucifié leur seigneur, et ainsi ils étaient derrière des portes fermées. Mais la crainte allait bientôt perdre son emprise. Qu’est ce qui a changé ? Avant son ascension, Jésus a instruit ses apôtres qu’ils seraient baptisés de saint esprit et recevraient une puissance spirituelle (Actes 1:8). Puis, le jour de la Pentecôte (Actes 2:1-4), Pierre et les autres apôtres avec lui ont été remplis du don de saint esprit. Ils sont nés de nouveau de l’esprit de Dieu et sont devenus fils de Dieu avec puissance !

Sachant ce qu’il avait reçu, Pierre avait changé. Il n’était plus le même homme qui avait compté sur ses limites de corps et âme et s’était caché derrière des portes fermées. Faisant maintenant face à ces autorités religieuses judéennes qu’il craignait précédemment, Pierre s’est levé et a prêché le Christ et n’a pas hésité à les identifier comme ceux qui avaient crucifié Jésus.

Actes 2:36 :
Que toute la maison d’Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié.

Pierre a changé ! Il était un homme nouveau : confiant et plein d’assurance. N’est-ce pas ainsi que nous voulons tous être ?

À mesure que nous continuons à connaître et à comprendre et à utiliser la puissance que nous avons dans la nouvelle naissance, nous aussi pouvons vivre avec assurance et hardiesse pour Dieu. Nous sommes changés, et nous pouvons continuer à croître chaque jour et marquer la différence auprès des autres autour de nous !

Cliquez ici pour PDF

Tous droits réservés. © 2022 par The Way International™. | Conditions générales et confidentialité

The Way International, The Way, La Voie, El Camino, The Prevailing Word et son emblème, The Way of Abundance and Power, The Way Magazine, Disciples of the Way Outreach Program, Way Disciples, The Way Corps et Camp Gunnison — The Way Household Ranch sont des marques de service déposées ou des marques déposées de The Way International aux États‑Unis et / ou dans d’autres pays.