Soyez intrépide dans votre croyance

Soyez intrépide dans votre croyance

La première fois que j’ai suivi le Cours Fondamental du Ministère de La Voie, l’une des choses les plus impressionnantes que j’ai apprises a été la loi de la croyance. Jésus-Christ a dit en Marc 11:24 : « … Tout ce que vous demanderez en priant, CROYEZ que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir ». La loi de la croyance, exposée simplement, est comme suit : les choses pour lesquelles nous croyons ou auxquelles nous nous attendons, nous les recevons. Lors du Cours Fondamental, j’ai appris que cette loi peut s’appliquer à n’importe quelle catégorie de la vie, y compris nos activités professionnelles. Si nous voulons réussir dans nos activités professionnelles, il serait bénéfique d’être intrépides dans notre croyance.

David, qui est décrit dans la Bible comme un homme selon le cœur de Dieu, est un merveilleux exemple de quelqu’un qui était intrépide dans la croyance. David voulait être embauché pour se battre avec Goliath. Alors, qu’est-ce qu’il a fait ? Il a agi avec une croyance intrépide, et il a fini par obtenir un « entretien d’embauche » avec le roi Saül. En présence du roi, David a dit avec assurance à Saül qu’il voulait être embauché pour se battre avec Goliath.

I Samuel 17:32 :
David dit à Saül : Que personne ne se décourage à cause de ce Philistin
[Goliath] ! Ton serviteur ira se battre avec lui.

Cependant, Saül a dit à David qu’il n’était pas capable de faire ce travail. Alors, qu’est-ce que David a fait ? A-t-il décidé de revenir le lendemain pour voir si Saül était de meilleure humeur ? Non, ce n’est pas ce que David a fait ! Qu’a-t-il fait ? David a répondu en donnant son curriculum vitæ de son intrépidité.

I Samuel 17:34-37 :
David dit à Saül : Ton serviteur faisait paître les brebis de son père. Et quand un lion ou un ours venait en enlever une du troupeau,
je courais après lui, je le frappais, et j’arrachais la brebis de sa gueule. S’il se dressait contre moi, je le saisissais par la gorge, je le frappais, et je le tuais.
C’est ainsi que ton serviteur a terrassé le lion et l’ours, et il en sera du Philistin, de cet incirconcis, comme de l’un d’eux, car il a insulté l’armée du Dieu vivant.
David dit encore : L’Éternel, qui m’a délivré de la griffe du lion et de la patte de l’ours, me délivrera aussi de la main de ce Philistin. Et Saül dit à David : Va, et que l’Éternel soit avec toi!

Saül a répondu : « Va, et que l’Éternel soit avec toi ! » David a obtenu le travail pour lequel il avait postulé. Mais David n’a pas seulement tenu de beaux discours. Il a soutenu ses paroles avec des résultats. Il a bel et bien tué Goliath, tout comme il disait qu’il ferait.

I Samuel 17:48-50 :
Aussitôt que le Philistin se mit en mouvement pour marcher au-devant de David, David courut sur le champ de bataille à la rencontre du Philistin.
Il mit la main dans sa gibecière, y prit une pierre, et la lança avec sa fronde; il frappa le Philistin au front, et la pierre s’enfonça dans le front du Philistin, qui tomba le visage contre terre.
Ainsi, avec une fronde et une pierre, David fut plus fort que le Philistin; il le terrassa et lui ôta la vie…

Dieu a apporté de l’aide pour que David prospère dans cette « activité professionnelle ». Et non seulement David a-t-il prospéré dans cette situation, mais la nation d’Israël a prospéré aussi car David était intrépide dans sa croyance (I Samuel 17:52,53).

Je me souviens d’avoir mis en pratique ces principes de croyance intrépide pour obtenir un emploi lorsque je servais dans le programme de diffusion du ministère. Je travaillais dans un restaurant d’alimentation rapide quand notre équipe de diffusion s’est déplacée dans une autre ville en milieu d’année. Puisque je m’étais déjà familiarisé avec ce genre d’emploi, j’ai décidé de postuler pour la même chaîne de restaurants dans la nouvelle ville.

Je suis entré dans le magasin avec beaucoup d’énergie, et j’ai dit avec hardiesse au gestionnaire que je voulais y travailler, avec une prise de poste immédiate. À ma surprise, il m’a dit non ! Il a dit que le magasin avait trop de personnel et que les ventes avaient beaucoup baissé. Ils avaient des difficultés financières. J’ai alors dit : « Bon, je vais postuler au magasin de l’autre côté de la rue ». Non, ce n’est pas ce que j’ai dit ! J’ai énoncé avec hardiesse mes qualifications, et je lui ai dit que Dieu ferait prospérer le magasin s’il m’embauchait.

Le gestionnaire m’a embauché tout de suite. J’ai travaillé « de bon cœur, comme pour le Seigneur » (Colossiens 3:23) pour prouver qu’il n’avait pas pris une mauvaise décision. J’ai soutenu mes paroles avec des actions, et comme résultat, j’ai reçu la récompense de « l’employé du mois » lors de mon premier mois de travail.

Quelques mois plus tard, la directrice générale du magasin m’a appelé dans son bureau pour une réunion avec elle et le directeur régional. Ils m’ont informé que les ventes avaient beaucoup augmenté, et ils m’ont demandé comment j’avais accompli cela. Ceci a conduit à une merveilleuse discussion sur comment nous pouvons revendiquer la prospérité que Dieu peut et veut donner à Son peuple lorsque nous sommes intrépides dans notre croyance.

Pourquoi ne pas être intrépide dans votre croyance ? Vous aussi, vous pouvez avoir la joie de voir Dieu faire prospérer votre vie et la satisfaction d’inspirer ceux qui voient votre exemple dynamique.

Cliquez ici pour PDF

Tous droits réservés. © 2022 par The Way International™. | Conditions générales et confidentialité

The Way International, The Way, La Voie, El Camino, The Prevailing Word et son emblème, The Way of Abundance and Power, The Way Magazine, Disciples of the Way Outreach Program, Way Disciples, The Way Corps et Camp Gunnison — The Way Household Ranch sont des marques de service déposées ou des marques déposées de The Way International aux États‑Unis et / ou dans d’autres pays.